logo


logo

Les temps forts du
mois d’avril

Nicole Brunold

En avril, la pression publicitaire diminue à nouveau par rapport au mois de mars, qui a été un mois particulièrement fort, et le marché publicitaire s’est clôturé avec 520,8 millions de francs bruts.

En avril 2020, on a pu observer la plus forte chute de l’année en raison de la crise de coronavirus. Dès avril 2021, une petite reprise du marché publicitaire a pu être observée. Cette reprise se manifeste également en 2022. Le mois publicitaire d’avril a enregistré une augmentation de 34 pour cent.

Une petite digression sur les votations fédérales montre que la pression publicitaire brute, d’environ 1,7 million, a été nettement plus faible que pour les objets du mois de février (14,4 MCHF).

Au total, la pression publicitaire des quatre premiers mois de l’année s’est élevée à 2160,8 millions de francs bruts, soit 57% de plus que la pression publicitaire annuelle de 2021.



Pression publicitaire sur le marché global

Développement de la pression publicitaire au mois d’avril 2022 en millions de francs bruts



Une publicité nettement plus forte pour le tabac

Comme les mois précédents, après des mesures publicitaires faibles en raison du coronavirus, les secteurs Manifestations (+176,3%) et Loisirs, gastronomie, tourisme (+117,3%) peuvent se redresser et augmenter à nouveau nettement la pression publicitaire en avril. L’AAJ du secteur Événementiel affiche une hausse marquée de 193,5%. L’AAJ de Loisirs, gastronomie, tourisme se porte également bien mieux (+167,2%).  Toutefois, ce secteur ne parvient pas à se hisser sur le podium, occupé par Commerce de détail, lConstruction, industrie et ameublement et Services.

Le leader absolu en termes de pourcentage d’augmentation par rapport au même mois de l’année précédente est toutefois la branche du Tabac, qui augmente sa pression publicitaire de 448,7% et gagne ainsi nettement en AAJ (+65,5%).

Véhicules et Nettoyage toujours en baisse

Comme en mars, les secteurs Nettoyage (-49,3%) et Véhicules (-27,3%) sont également en baisse en avril. Ce sont ainsi les seuls secteurs à subir une baisse de leur pression publicitaire pour cette AAJ. Alors que le secteur Véhicules, avec une baisse de 5%, n’est que légèrement en dessous de la valeur de l’année précédente, la branche Nettoyage est nettement en baisse (-42,1%).

Malgré les votations fédérales en mai, la branche Initiatives & campagnes réduit légèrement sa pression publicitaire en avril (-4,2%) et la branche Énergie est également en recul par rapport à la valeur de 2021 (-8,2%).



Top du mois


Les top annonceurs et les produits et services faisant l’objet du plus grand nombre d’annonces publicitaires (hors promotion d’assortiment et d’image et catégories de collection) en avril



Media Mix

Mix de médias pour le mois d’avril


Digression: votations populaires du 15 mai 2022

Le 15 mai 2022, l’électorat suisse a à nouveau été invité à se rendre aux urnes. Il s’agissait alors de voter au niveau fédéral sur une modification de la loi sur le cinéma, sur la reprise du règlement de l’UE relatif au corps européen de garde-frontières et de garde-côtes (extension de Frontex) et sur une modification de la loi sur la transplantation.

Les dépenses publicitaires brutes pour les votations fédérales ont été, avec environ 1,7 MCHF de pression publicitaire, nettement moins élevées que les dépenses (14,4 MCHF) pour les objets soumis au vote en février. Les campagnes publicitaires du camp du oui ont généré nettement plus de pression publicitaire que celles du camp du non. Les campagnes du oui ont par conséquent porté leurs fruits, puisque les trois projets ont été acceptés par les électeurs. Les dépenses publicitaires brutes pour l’extension de Frontex arrivent en tête avec 715 KCHF, dont à peine 18 KCHF provenaient du camp du non. La modification de la loi sur le cinéma arrive en deuxième position avec une pression publicitaire cumulée de 653 KCHF. À cet égard, la visibilité publicitaire du camp du oui a également nettement prévalu (72%). En troisième position, on trouve la modification de la loi sur la transplantation (304 KCHF), pour laquelle le camp du oui a été responsable de 68% de la visibilité publicitaire. 

Veuillez noter que les chiffres définitifs avec la pression publicitaire complète du mois de mai ne seront disponibles qu’avec la clôture des données, à la mi-juin.


Résumé de l’année 2021 Tendance du marché mars

Total Brand Visibility & Content

Total Brand Visibility & Content

Grâce à Total Brand Visibility & Content, Media Focus peut vous proposer un produit qui rassemble et analyse la présence médiatique issue de la publicité et de la couverture médiatique.

En savoir plus

Statistiques de pression publicitaire

Statistiques de pression publicitaire

Media Focus vous soutient en recensant la présence publicitaire de vos concurrents et de votre secteur et en analysant en détail le volume publicitaire ainsi que les stratégies de campagne et de marque.

En savoir plus

Veille médiatique

Veille médiatique

Media Focus propose tous les services nécessaires à une veille médiatique efficace, qui vous permet de garder une vue d’ensemble et de montrer le succès de vos mesures de communication.

En savoir plus

Créations

Créations

Media Focus offre la base de données la plus complète pour les créations publicitaires classiques et numériques en Suisse.

En savoir plus

Analyses

Analyses

Nous vous fournissons des analyses sur mesure pour votre observation du marché et de la concurrence!

En savoir plus

Sponsoring

Sponsoring

Grâce à nos analyses de sponsoring, nous mesurons et évaluons la visibilité des sponsors dans les médias et sur le terrain.

En savoir plus

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les dernières informations directement dans votre boîte mail.






    S'abonner maintenant
    Actualités générales
    Actualités générales
    Événements
    Événements
    Produits
    Produits
    Publications
    Publications



    * Ces champs sont obligatoires