17.03.2021

Le marché publicitaire suisse subit les conséquences à long terme


publikation img

Les temps forts du mois de février

Alors que le marché publicitaire suisse avait connu d’importantes baisses en février par rapport au mois de janvier au cours des deux dernières années, il est cette année parvenu à se redresser légèrement en février (+7.4% par rapport au mois précédent) après un net repli en janvier. Avec 313,2 millions de francs bruts consacrés à la publicité, le mois de février reste malgré tout bien en deçà du niveau atteint lors du même mois de l’année passée, enregistrant une baisse de 20.1%. Au total, la pression publicitaire s’élève à 604.7 millions de francs bruts et est donc inférieure de 28% à la valeur de l’année précédente.

Six secteurs sur 21 peuvent se réjouir d’une pression publicitaire plus élevée en février. Au sein des groupes de médias, seule la radio affiche une légère hausse. Cette augmentation de la pression publicitaire ne revêt pas un caractère organique mais peut être attribuée à l’intégration de trois nouvelles stations en Suisse romande lors de ce début d’année.

Pression publicitaire sur le marché global

Développement de la pression publicitaire au mois de février 2021 en millions de francs bruts

publikation img publikation img

Le secteur Nettoyage augmente encore la pression publicitaire

Le secteur Nettoyage a encore augmenté considérablement sa pression publicitaire en février (+76.6%). Parmi les autres grands gagnants ayant enregistré une hausse à deux chiffres par rapport à l’année précédente, on retrouve les secteurs Produits tabagiques (+43.6%), Energie (+24.4%) et Commerce de détail (+23.3%). Depuis le début de l’année en cours, le secteur Commerce de détail affiche un résultat inférieur de seulement 1% à celui de l’année passée. Le secteur Produits alimentaires (+2.5%) est à nouveau en légère hausse en février, juste derrière (-2.3%) le chiffre de l’année précédente à la même date. Le secteur Digital & Ménage a également enregistré une légère augmentation (+1.2%) après une forte baisse au mois de janvier.

Le confinement laisse des traces

De nombreux secteurs ont adopté des stratégies publicitaires plus défensives en février 2021 par rapport à l’année dernière. Les secteurs Manifestations (-76.7%), Loisirs, Gastronomie et Tourisme (-59.6%) ont, sans surprise, enregistré le plus fort pourcentage de baisse de la pression publicitaire, directement suivis par les secteurs Transports en commun (-59%), Médias (-53.8%), Mode & Sport (-48%) ainsi que Boissons (-36.6%), qui se sont montrés encore plus stables en janvier 2021 avec une baisse de «seulement» -8.1%. Les secteurs Véhicules (-28.7%), Services (-27%) et Finances (-22.4%) ont quant à eux affiché des baisses de plus de 20%.

publikation img

Top du mois

Les top annonceurs et les produits et services faisant l'objet du plus grand nombre d'annonces publicitaires (hors promotion de l'assortiment et de l'image) en février

publikation img

Top produit: Samsung Galaxy S21 5G

L’iPhone 12 Pro d’Apple, troisième dans le classement du mois dernier, quitte le top 10 des produits de février. C’est un autre smartphone de la concurrence qui se hisse en tête du classement: le Samsung Galaxy S21 5G. Le Caddy Cargo Transporter de VW arrive en deuxième place. Credit Suisse occupe quant à lui la troisième place avec sa campagne de conseil aux entreprises. Knorr Stocki (4e) et McDonald’s Restaurant (6e) ont assuré la restauration de la population pendant le confinement. UPC Giga Internet (5e) et l’abonnement Sunrise We Mobile (7e) ont veillé à ce que les commandes en ligne puissent être reçues et achetées sur Home24.ch (8e). Les personnes désireuses d’échapper au quotidien ont dépensé de grosses sommes d’argent pour tenter leur chance en pariant sur les tickets Euromillions de Swisslos (9e). Celles aux rêves plus réalistes se sont évadées dans le monde de Disney+ (10e). Le service de streaming revient dans le top 10 pour la première fois depuis juillet 2020 avec de nouveaux contenus vedettes.

Aucun mouvement majeur n’est à signaler parmi les annonceurs. Coop, Migros et Procter & Gamble continuent d’occuper le podium.

Mix de médias

Mix de médias pour le mois de février

publikation img
Ce site utilise des cookies pour vous donner une expérience de navigation plus confortable. Plus d'informations
OK