17.10.2019

Tendance du marché publicitaire septembre 2019


publikation img

Les temps forts du mois de septembre

En septembre, la pression publicitaire générée sur le marché publicitaire suisse, enregistre, avec 641.2 millions de francs suisses bruts, un faible recul (-3.6%) par rapport au même mois de l'année dernière. Toutefois, en matière de publicité, septembre est le troisième mois le plus fort de l'année en cours, et ce n'est qu'en mars et en mai qu'on a relevé encore plus d'investissements publicitaires. La pression publicitaire cumulée sur les 3 premiers trimestres s'élève à 5 283.8 millions de francs suisses bruts et se situe donc, par rapport à 2018, encore légèrement dans le positif (+2.2%).

Pression publicitaire sur le marché global

Développement de la pression publicitaire au mois de septembre 2019

publikation img publikation img

Le secteur des Télécommunications passe devant celui de Pharmaceutique & santé

En septembre, le secteur Financier a été responsable des dépenses publicitaires les plus élevées (en brut) de tous les secteurs. Si cela lui permet de maintenir à distance son poursuivant Construction, industrie, ameublement, dans le cumul annuel jusqu'à ce jour (YTD), son retard par rapport au secteur des Services, placé en deuxième position, demeure toutefois aussi important. Pour septembre, le secteur de pointe Loisir, gastronomie, tourisme a été responsable de la deuxième pression publicitaire brute la plus élevée, et consolide ainsi sa place de leader dans le classement annuel. Parmi les 3 secteurs phares, seul Loisir, gastronomie, tourisme s'améliore par rapport au même mois de l'année passée. Le secteur des Services (-8.5%) ainsi que le secteur Financier (-10.3%) ont réduit leur pression publicitaire en comparaison avec septembre 2018. L'unique permutation observée en septembre dans la liste de classement des secteurs sur la période YTD, s'est faite entre le secteur Pharmaceutique & santé et celui des Télécommunications.

Les élections fédérales se font sentir

En septembre, la plus importante augmentation par rapport au même mois de l'année dernière a été apportée par les campagnes électorales. Il fallait s'y attendre, en raison des élections au Parlement le 20 octobre prochain. En outre, dans les dix produits du mois faisant l'objet du plus grand nombre d'annonces publicitaires, on trouve, avec les candidats PLR et UDC au Conseil national, deux représentants du secteur Initiatives & campagnes. Si l'on étudie l'augmentation en pourcentage de la pression publicitaire sur la période YTD, les campagnes électorales viennent en deuxième position. Devant, on trouve encore toujours le secteur des Produits tabagiques, pour lequel les cigarettes électroniques ont fait l'objet d'un nombre croissant d'annonces publicitaires au cours des mois d'été de cette année.


Pression publicitaire par secteurs

Pression publicitaire par secteurs comparée à l'année précédente

publikation img

Top 10 du mois

Les 10 premiers annonceurs et les produits et services faisant l'objet du plus grand nombre d'annonces publicitaires (hors promotion de l'assortiment et de l'image) en septembre

publikation img

Mix de médias

L'intégration des données de recherche, Desktop (janvier 2017) et Mobile (juillet 2017) dans les statistiques publicitaires de Media Focus a entraîné une augmentation significative de la part Internet dans le mix de médias. Depuis janvier 2018, on recueille également des données de recherche pour la Suisse romande (la recherche étant répartie comme suit: 85% DE/15% FR).

publikation img
Ce site utilise des cookies pour vous donner une expérience de navigation plus confortable. Plus d'informations
OK